Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche série] American Horror Story Asylum

American Horror Story Asylum

On prend les mêmes et on recommence

C'est (toujours) une série de Ryan Murphy et Brad Falchuk.

C'est (toujours) du genre épouvante, horreur, fantastique, drame.

La série est actuellement (toujours) en production, les saisons une et deux ont déjà été diffusées, la troisième pointe donc le bout de son nez. AHS Asylum est en réalité la deuxième saison de la série.

La production a démarré en 2011.

Elle est diffusée sur FX (aux USA) et sur Ciné + frisson (en France).

Nous nous intéressons ici uniquement à la saison 2 :

L a saison est composée de 13 épisodes d'une durée moyenne de 40 minutes.

Au casting, on retrouve :Jessica Lange, Chloë Sevigny, Joseph Fiennes, Zachary Quinto, Sarah Paulson, Even Peters et James Cromwell. Oui, vous lisez bien, on retrouve des noms connus de la saison 1 !

C'est l'histoire de patients internés à Briarcliff, asile de fou, pour des raisons pas toujours très nettes. L'asile est tenu d'une main de fer par soeur Jude et accueille entre autres patients Lana Winters, journaliste homosexuelle, et Kit Walker, tueur en série présumé. 

Mon avis : Le concept de cette saison est génial. En fait, on retrouve une bonne partie des acteurs de la saison 1 dans des rôles totalement différents. J'ai trouvé cette idée fantastique et surtout originale, d'autant plus que les gentils ne le sont plus nécessairement, et vice versa. Ca permet à la série d'évoluer sans tomber dans les travers de bon nombre d'autres séries qui deviennent répétitives (comme Desperate Housewives) ou s'embourbent dans des histoires abracadabrantesques version 90210. On retrouve donc dans cette saison une bonne partie du casting de la première saison mais on les découvre sous un autre angle. C'est fait avec tellement de génie qu'on n'a absolument aucun mal à se détacher des personnages de La maison de l'horreur pour passer à ceux d'Asylum, ce qui montre et démontre le grand talent de toute cette équipe d'acteur. D'autre part, le fait de changer totalement d'ambiance et de lieu démontre une grande créativité de la part de l'éuipe de production. 

Et en parlant de l'ambiance, elle est toujours aussi opressante et malsaine que dans la première saison mais dans des domaines différents. Quand la première saison traitait d'une famille détruite essayant de se reconstruire, la seconde se place dans un asile psychiatrique. Point de famille donc, mais une histoire d'enfermement et de tortures placés sous la présidence de dieu, avec la meileure volonté du monde. Le mal est omniprésent mais cette fois-ci, il s'exprime via le diable, carrément. Je sais bien que j'ai affirmé apprécier l'absence de religion dans la version Maison de l'horreur, mais là, c'était absolument parfait. On baigne dans la religion et on en voit les dérives, poussées par le diable en personne. 

Les personnages encore une fois sont très intéressants. Ils sont plus complexes et complets que ceux de la saison précédente. Ici, hormis le diable lui-même, il n'y a pas de perversion pure et dure. Tout n'est qu'assemblage de folie supposée, avérée ou causée, ce qui nous perd dans les méandres des esprits torturés résidant à Briarcliff. Ce qui est vrai, ce qui est faux, la réalité et l'imagination, tout se mêle en un savant mélange qui nous embrouille, et nous rend, à notre tour, fou. 

L'histoire tourne autour de Bloody Face, un tueur en série qui massacre les femmes et les dépèce. C'est lorsque la rumeur selon laquelle Bloody Face aurait été arrêté que l'histoire commence. Bloody Face serait en fait Kit Walker dont la femme a disparue selon lui enlevée par des extraterrestres. Obscur, tout ça, n'est-ce pas ? Vous comprenez maintenant que les thèmes abordés sont nombreux. Trop nombreux d'ailleurs pour en réaliser une liste exhaustive. Je vais malgré tout tenter d'en énumérer un certain nombre : foi, religion, abus de pouvoir, homosexualité, famille, manipulation génétique, aliens, possession, meurtre, vengeance, complexe d'Oedipe, maternité, présomption de culpabilité, folie, traitements expérimentaux, ... Chacun de ces sujets s'entremêle aux autres au sein de nombreux personnages plus intéressants les uns que les autres, et ce du début à la fin. J'aime la façon dont les relations se tissent, dont les destins se mêlent. 

Dans la saison 1, le passé se mêlait au présent et on passait fréquemment de l'un à l'autre pour comprendre les nouvelles apparitions. Dans cette saison-ci, c'est le contraire. On vit dans le passé, et on a de temps en temps le droit à une vision du présent, troublante et qui soulève mille et unes questions. On attend toujours avec impatience de pouvoir visionner le prochain épisode, ce qui signifie donc que l'intrigue est bien menée. A aucun moment elle ne s'essouffle et chaque réponse obtenue pose de nouvelles questions. Encore une fois, j'ai apprécié de ne pas avoir toutes les réponses et de devoir laisser mon imagination trouver seule certaines solutions. 

La musique est toujours aussi bonne, angoissante à souhait et surtout, elle est parfois totalement en décalage avec l'univers, comme par exemple la chanson "Dominique" (Dominique, nique, nique, s'en allait tout simplement, routier pauvre et chantant ♪) que l'on entend systématiquement dans la salle commune de l'asile et qui devient entêtante, obsédante, carrément flippante. J'ai aussi beaucoup aimé "The name Game"

Verdict : ♥♥♥♥♥ Honnêtement, j'ai été agréablement surprise par cette nouvelle saison d'American Horror Story. C'est toujours aussi original et angoissant. C'est vraiment parfait. Vivement la saison 3 ! 

Parce que ce "clip" reflète merveilleusement bien le genre de la série...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MarieGirard 01/09/2014 17:20

C'est ma série préférée, elle est juste géniale et carrément mieux faite que certains films du même genre!

LilyGivrée 07/09/2014 07:43

Je suis tout à fait d'accord. Le concept de reprendre un casting pour des histoires différentes est en plus très intéressant.