Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Film] La dame en noir

[Fiche Film] La dame en noir

C'est sorti le  14 mars 2012.

C'est réalisé par James Watkins (Eden Lake)

Ca dure 1h35

C'est un film britanique, canadien et suédois.

C'est avec Daniel Radcliffe (Harry Potter), Chiaran Hinds, Janet Mc Teer

Ca se range dans le genre épouvante, horreur, drame, thriller

C'est interdit aux moins de 12 ans.

Le compositeur est Marco Beltrami (Snowpiercer, Carrie)

C'est l'histoire... d'Arthur Kipps, jeune notaire à Londres, est obligé de se rendre dans le petit village perdu de Crythin Gifford pour régler la succession d’une cliente récemment décédée. Dans l’impressionnant manoir de la défunte, il ne va pas tarder à découvrir d’étranges signes qui semblent renvoyer à de très sombres secrets. Face au passé enfoui des villageois, face à la mystérieuse femme en noir qui hante les lieux et s’approche chaque jour davantage, Arthur va basculer dans le plus épouvantable des cauchemars…

 

Bonjour, petit village pittoresque !

Bonjour, petit village pittoresque !

Mon avis : Il y a des tonnes de choses à dire sur ce film qui s'est avéré être une très bonne surprise. J'avoue y avoir été un peu par hasard. Je suis très méfiante en ce qui concerne les films dits d'horreur tout simplement parce qu'ils me déçoivent très souvent. Du coup, je me suis retrouvée dans la salle parce qu'il y avait trop de monde pour les autres séances. Et au final, j'ai été tout sauf déçue. 

D'un point de vue général, le film est très bien construit. On entre immédiatement dans le vif du sujet, et on apprend tout ce qu'on doit apprendre sur le héros très vite, ce qui est fort appréciable. Ca permet de se concentrer sur l'histoire du film et de cette étrange malédiction sans se préoccuper du passif du héros. On se trouve donc totalement immergés dans le monde de la dame en noir, sans digressions inutiles. 

Le ton est très vite donné. En quelques secondes, on est dans l'ambiance. Méfiance des habitants, pittoresque de leur lieu de vie, scepticisme d'un homme qui prend le malheureux sous son aile, tous les ingrédients sont là pour nous plonger dans l'ambiance glauque de ce village. Et c'est efficace puisqu'on n'en sort jamais, pas même lorsqu'Arthur se retrouve chez la seule famille qui semble censée du village. La musique dessert spécialement bien le propos. Elle est parfaitement dosée et sait se taire quand il le faut pour nous laisser écouter le silence et apprécier les effets de surprise. Quant aux décors, ils ne sont pas en reste. On ne se sent plus dans son fauteuil de cinéma ni dans son sofa, on a l'impression d'être vraiment dans cette Angleterre d'antan. 

Mais alors quelle est cette malédiction ? Tout simplement, il y aurait une maison hantée en quelque sorte, la maison des marais. Bien évidemment, c'est là que va devoir se rendre le notaire. Mais ce n'est pas une vulgaire histoire de château hanté. C'est plus compliqué que cela. En réalité, lorsqu'on se rend sur cette propriété, on risque de voir une femme, toute de noir vêtue. Et lorsqu'on aperçoit cette dame en noir, un enfant meurt dans d'atroces conditions. Mon point de vue sur le sujet est que jouer avec la vision d'un hypothétique spectre et le décès d'un enfant est plutôt ingénieux, surtout que c'est fait avec intelligence. Bon, ajoutez à cela le fait que je suis particulièrement sensible aux attaques touchant des enfants, et vous comprenez pourquoi j'ai apprécié ce film. 

L'histoire est rythmée convenablement par des moyens différents : intervention d'un villageois, accident arrivant à un enfant, événements étranges dans le manoir des marais... Les clés pour comprendre l'affaire nous sont livrées au compte-goutte, sans qu'on s'y attende ni qu'on s'en rende compte. Le mystère reste entier jusqu'à la fin, ou presque, et il est tout de même difficile d'anticiper la chute du film. Car il n'y a rien de plus agaçant que de comprendre en plein milieu du film et de passer la fin à pleurer la prévisibilité des choses. 

Les acteurs de leur côté assument bien leurs rôles. Certes, ils n'ont pas tous une profondeur extraordinaire mais ce n'est pas non plus ce qu'on demande aux personnages de ce type d'oeuvre. J'ai trouvé Daniel Radcliffe spécialement convaincant, et je n'ai eu aucun mal à le voir autrement qu'en Harry Potter. 

Après tant d'éloges, il faut quand même que je m'arrête sur LE mauvais point du film, qui satisfera tous les défenseurs de la VO. Et oui, je m'apprête à parler de la VF et du carnage qu'elle parvient à réaliser. Je m'explique. Après avoir vu le film en VF au cinéma, je n'ai pas résisté à l'envie de le revoir pour comprendre la fin qui me paraissait tout de même obscure. La seule possibilité pour cela était la VO. Le doublage français n'était pas mauvais, il était fidèle à la version originale, jusqu'à ce qu'ils oublient de traduire une phrase totalement ESSENTIELLE à la compréhension de la chute du film. Je suis sérieuse. La fin VF donne l'impression que la dame en noir n'était qu'une vieille folle, tandis que la VO, en une seule phrase, explique la scène finale. C'est idiot, n'est-ce pas ? Comment une simple phrase peut tout changer... 

Verdict : ♥♥♥♥♥ La dame en noir est un très bon film du genre, élégant et bien mené, avec une histoire intéressante bien desservie par les décors, la musique et les acteurs. A voir en VO par contre, ou alors à compléter par le visionnage de la scène de retrouvailles (ceux qui ont vu le film comprendront, les autres comprendront après l'avoir vu) en VO. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nadia D. 04/02/2016 11:35

J'ai regardé ce film uniquement parce que Daniel Radcliffe y jouait car je suis une froussarde et je ne peux pas regarder un film d'horreur sans avoir peur de mon ombre pendant une semaine!... Avec celui ci j'avais été servie! Déjà l'époque dans laquelle se déroule le film apporte une ambiance très glauque et la maison est vraiment effrayante!
Un super film pour ceux qui aiment se faire peur !

LilyGivrée 08/05/2016 08:46

On oublie vite ses précédents rôles, n'est-ce pas !

Philippe 21/12/2015 19:24

Bonjour,

Je viens d'achever un roman fantastique (Innerlands - L'éveil) qui s'apparente à un univers aussi étrange que celui de la trilogie divergente, Hunger Games ou encore Labyrinthe. Fantastique sans être irréel. Je serais heureux de t'inviter à faire un tour sur mon blog "http://innerlands.over-blog.com/". Tu pourras y découvrir le synoptique du livre 1, ainsi que le prologue. Tes commentaires seront bien sûr les bien venus. à bientôt peut-être.

LilyGivrée 08/05/2016 08:46

Je ferai un tour sur ton blog avec plaisir ! Courage !

Aline 28/09/2014 22:09

J'ai également adoré ce film ! J'étais plongée dedans, et avec l'amie avec qui je le regardais on était bien planquée comme des chochottes derrière des oreillers ! Il m'a mit dans une ambiance hyyyyyyyyper malsaine... mais j'ai adoré, j'ai vraiment eu des frissons de peur !

LilyGivrée 08/05/2016 08:47

Ce film est d'une efficacité redoutable !

Pauline 03/08/2014 21:49

Ce film m'a traumatisée. Je ne suis pourtant pas froussarde mais il m'a tenu en haleine jusqu'à la fin; très réussi!

LilyGivrée 03/08/2014 21:53

C'est exactement ça ! Je ne suis pas facilement impressionnable non plus mais pour une fois, autant dire que je ne faisais pas la maline dans le cinéma. Merci pour ton commentaire.