Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Notes en vrac] Quinzième vague ~ Spéciale horreur

Au sommaire de ces notes en vrac : Insidious chapitre 2, Maniac et Possédée.

L'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit...

L'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit...

Sorti le : 2 octobre 2013

De : James Wan (Insidious, saw)

Avec : Patrick Wilson (Insidious, Hard Candy, Conjuring), Rose Byrne (InsidiousX-Men : le commencement), Barbara Hershey (Insidious, Black Swan, Once upon a time).

Résumé : Après leurs aventures dans le chapitre 1 pour récupérer leur fils perdu dans le monde des esprits, la famille Lambert aspire à vivre une vie tranquille. Mais de nouveaux évènements étranges se produisent et menacent à nouveau les protagonistes. Interdit aux moins de douze ans

Mon avis

J'avoue avoir été agréablement surprise par cette suite. J'avais vu le 1 au cinéma et j'avoue que j'avais du mal à envisager qu'on puisse y faire une suite, malgré la chute. Et pourtant, ça a été fait, et plutôt réussi, si on la compare aux suites habituelles qu'on se trimballe dans le domaine de l'horreur. Certes, ce n'est pas non plus un film très bien réussi. Il est trop prévisible, l'histoire et la construction restent les mêmes puisqu'on reste dans une quête dans le monde des esprits. Et pourtant... 

Sans révolutionner le genre, Insidious chapter 2 a un côté carrément efficace et sait surprendre le spectateur en plaçant tel ou tel effet au bon moment. Tout compte fait, il ne manque que des effets de surprise dans l'histoire pour conquérir mon âme difficile de spectatrice. Pour être de bonne foi, je dois dire que, contrairement aux habitudes du genre, les explications sur les raisons de la "possession" sont plutôt originales et convaincantes. 

Verdict : ♥♥♥ Même si le film manque de rythme, il reste agréable à regarder et il est surtout efficace dans ce qu'on lui demande : surprendre (dans le sens : faire peur). Ne se regarde qu'après avoir visionné le chapitre 1. 

Vous n'en sortirez pas intact.

Vous n'en sortirez pas intact.

Sorti le : 2 janvier 2013

De : Franck Khalfoun (2ème sous-sol)

Avec : Elijah Wood (Le seigneur des anneaux), Nora Arnezeder (Faubourg 36), 

Résumé : Dans les rues qu'on croyait tranquilles, un tueur en série en quête de scalps se remet en chasse. Frank est le timide propriétaire d'une boutique de mannequins. Sa vie prend un nouveau tournant quand Anna, une jeune artiste, vient lui demander de l'aide pour sa nouvelle exposition. Alors que leurs liens se font plus forts, Frank commence à développer une véritable obsession pour la jeune fille. Au point de donner libre cours à une pulsion trop longtemps réfrénée - celle qui le pousse à traquer pour tuer.Interdit aux moins de seize ans

Mon avis : 

J'ai regardé ce film pour Elijah Wood au départ, sans en avoir lu le synopsis et je dois avouer avoir été totalement bluffée. En elle-même, l'histoire est plutôt banale. Des histoires de tueur en série psychopathes, il y en a à la pelle au cinéma. Mais ce film se démarque, largement. Ce qui fait que le film est carrément exceptionnel, c'est le point de vue qu'il adopte. On suit dans Maniac le "méchant" de l'histoire, le tueur en série en quête de scalp. Mais ça encore une fois, c'est relativement classique. Il suffit de penser à la série américaine Dexter pour en avoir un exemple parfait. Non, là, ce qui rend cette oeuvre exceptionnelle, c'est le fait qu'on voit le monde à travers les yeux du tueur. Quand je dis à travers les yeux du tueur, ça veut dire que la caméra représente la vision de ce personnage. Les seuls moments où on voit son visage, c'est lorsqu'il se regarde dans un miroir. Explications en image :

[Notes en vrac] Quinzième vague ~ Spéciale horreur
[Notes en vrac] Quinzième vague ~ Spéciale horreur[Notes en vrac] Quinzième vague ~ Spéciale horreur
[Notes en vrac] Quinzième vague ~ Spéciale horreur

Voilà. Vous comprenez donc là ce qui fait de cette oeuvre un film extraordinaire, bien que l'histoire ne soit pas non plus géniale. Le film est dérangeant, carrément dérangeant. On se sent voyeur, on a l'impression d'être le tueur, ce qui est génial en soi puisque c'est assez rare. 

Verdict : ♥♥♥♥ Parce que c'est un point de vue qu'on n'a pas l'habitude de voir, que les acteurs sont géniaux, et qu'on ressort du film avec une forte impression, qui persiste un bon moment. Ce film ne laisse pas indifférent, et c'est bien ce qui compte. 

Watch your daughter. And your old boxes.

Watch your daughter. And your old boxes.

Sorti le : 26 décembre 2012

De : Ole Bornedal (Mimic)

Avec : Jeffrey Dean Morgan (Grey's anatomy, PS I love you), Kyra Sedgwick  (Dos au mur) et Natasha Calis.

Résumé : Clyde et Stephanie Brenek ne voient pas de raison de s’inquiéter lorsque leur fille cadette Em devient étrangement obsédée par un petit coffre en bois acheté lors d’un vide grenier. Mais rapidement, son comportement devient de plus en plus agressif et le couple suspecte la présence d’une force malveillante autour d’eux. Ils découvrent alors que la boîte fut créée afin de contenir un Dibbuk, un esprit qui habite et dévore finalement son hôte humain. Interdit aux moins de 12 ans.

Mon avis :

Honnêtement, ce film ne m'a pas du tout marquée. Pour tout dire, je me suis même ennuyée en le regardant. J'ai tout vu venir du début à la fin. C'était banal à pleurer, pas spécialement bien joué, et même la musique ne suivait pas. Finalement, j'ai rapidement oublié ce film. C'était assez dommage. Après tout, il y avait, comme très souvent, de l'idée : des enfants, un objet qui transmet un démon, en bref, il y avait quand même des choses à exploiter. Et au final, ça se solde à mes yeux par un échec cuisant. Tout est prémâché et prédigéré, y compris la fin qui tente tout de même de nous surprendre un peu mais avec une telle maladresse que ça tombe aussi à l'eau. D'ailleurs, cette scène de fin dure trop longtemps et les plans sont tellement mal choisis et coupés qu'on s'attend au twist final. 

Verdict : ♥ Ca se regarde, mais ça s'oublie tout aussi vite. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

senegal 17/10/2014 15:03

C'est vrai que dans l'ensemble je juge que c'est un film assez bien.
On été quatre à l'avoir regardé et une seule l'avais trouvé pas à son goûts (on ne peu pas toujours voire les choses du même œil non plus)

LilyGivrée 08/05/2016 08:45

C'est la magie du cinéma.