Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre]Pax, tome 1 - Asa Larsson

Un gigantesque merci aux éditions Slalom pour ce service presse !

Edition : Slalom
Date de publication : 19 mai 2016
Format : Roman jeunesse (environ 90 pages)
Genre : Jeunesse, fantastique
Les auteurs : Asa Larsson, Henrik Johnsson, Ingela Korsell sont d'origine suédoise. 

Le résumé de la saga : Un loup-garou, l’esprit d’un enfant mort, des spectres… autant de combattants acharnés, tirés des plus sombres légendes nordiques, qui sont prêts à détruire Mariefred et ses habitants. Il faudra toute l’ingéniosité et le courage d’Alrik et de son frère Viggo, deux enfants placés en famille d’accueil, pour défendre la petite ville. Guidés par Magnar et Estrid et accompagnés par Iris, une jeune fille mystérieuse, Alrik et Viggo vont découvrir le sens du mot « confiance » et trouver petit à petit leur place, en se révélant à eux-mêmes.

Le résumé du tomeAu sein de la petite ville de Mariefred, en Suède, se cache une étrange bibliothèque, que l’on dit habitée par des puissances magiques, et gardée depuis toujours par Magnar et Estrid. Mais lorsque des forces maléfiques s’y attaquent, le dévouement des deux vieux gardiens ne suffit plus… Alrik et Viggo, deux enfants malmenés par la vie, se révèlent être les guerriers attendus pour combattre ces forces obscures et inverser le cours des événements.

Mon avis : Ce roman est une véritable petite merveille. Alrick et Viggo sont deux frères enlevés à leur mère par les services sociaux. Ils sont placés dans une famille d'accueil, la deuxième depuis qu'ils ne vivent plus chez leur mère. Ils arrivent à Mariefred chez un couple très gentil qui prend soin d'eux. Mais rapidement, ils sont pris pour cible par un enfant de leur nouvelle école. Ils rencontrent alors par hasard Magnar et Estrid, deux frère et soeur qui, ils le découvriront par la suite, sont les gardiens d'une bibliothèque un peu particulière. 

Ce roman est extrêment riche. Il aborde des thèmes graves sous un angle original. Le choix d'avoir des enfants placés en famille d'accueil est bien exploité. Le grand-frère fâché, le petit plus cool mais avec un problème de cléptomanie, ils apparaissent comme tous les autres enfants. L'arrivée dans la nouvelle école pourrait être l'arrivée de n'importe quel enfant dans n'importe quelle école de n'importe quel pays. Arriver en cours d'année alors que tout le monde sait que vous êtes en famille d'accueil, ce n'est pas évident, surtout lorsque le fils du prof se la joue petit tyran. Cette histoire s'ancre donc parfaitement dans la réalité et les enfants pourront facilement s'identifier aux héros. 

C'est sûrement parce que la réalité est aussi bien développée, à la fois éloignée des clichés et conforme à ce que l'on peut attendre, que le fantastique peut faire une entrée aussi réussie. Le suspense est superbement bien utilisé. Le prologue nous met l'eau à la bouche, avant de repartir à la vie d'abord normale puis de plus en plus mystérieuse. Le suspense est à son comble lorsque les garçons rencontrent les gardiens. Et je ne dirai rien de plus sur l'histoire pour ne pas vous spoiler l'essentiel. 

Ce roman a un rythme très bien organisé. Les chapitres sont courts et alternent entre routine et action de façon très réussie. Les illustrations, façon manga, parsèment le livre et aident l'imagination du lecteur à visualiser ce que le texte décrit. Pour les lecteurs experts - c'est-à-dire ceux qui ont l'habitude de lire et de comprendre ce qu'ils lisent-, les illustrations ajustent ou complètent la vision mentale. Pour les jeunes lecteurs, pour qui il est parfois compliqué de traiter autant d'informations, elles constituent un support autour duquel ils pourront développer leurs propres visions des choses. Je trouve cette combinaison très intéressante, à mi-chemin entre les albums jeunesse et le roman sans illustration. 

Le style d'écriture est fluide. Le narrateur n'est pas fixe, il dépend des actions et des personnages les plus impliqués dans les passages présentés. Ces changements de point de vue ne sont absolument pas déroutants. Ils paraissent même totalement logiques et donnent au récit une autre dimension, plus interactive. Le lecteur fait presque partie de l'histoire. L'ambiance est également très agréable, tantôt légère, tantôt pesante, tantôt effrayante, tantôt amusante, ... 

Mention spéciale pour les corbeaux qui commencent chaque chapitre et apportent une touche de mystère au livre. 

Verdict  : ♥♥♥♥♥ Coup de coeur pour le premier tome de cette saga qui a su me transporter dans son univers. J'ai pris énormément de plaisir à dévorer cette histoire. Il ne fait aucun doute que le public visé, des enfants donc, saura être conquis par cette première aventure à Mariefeld. Quant aux adultes, ils pourront également se régaler de cette histoire ! De mon côté, je vais guetter la suite avec impatience ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laret 13/06/2016 10:44

Une saga qui promet! Les belles sagas pour enfants ne sont pas si courantes! Je ne me sens pas capable de me lancer dans une telle aventure. Les histoires courtes, les contes, oui...Bises et bon lundi, Jean-Pierre

LilyGivrée 13/06/2016 23:02

En fait c'est assez court. 80 pages pour ce premier tome. Ca passe très vite et pour le moment il n'y a qu'un seul tome. Ca peut valoir le coup de tenter, si vous avez quelques courtes heures de libre =) Bonne soirée !