Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche livre] Caillou, mes premiers mots d'anglais

Aujourd'hui, je remercie les éditions Chouette pour ce service presse.

Edition: Chouette
Date de publication : 25 août 2016
Format : Imagier
Genre : Jeunesse, imagier
 

Résumé : L'apprentissage d'une langue est une expérience formidable pour un enfant. En plus de l'initier à d'autres cultures, cet apprentissage stimule sa créativité, sa mémoire, ses compétences linguistiques et mathématiques. Cet imagier propose près de 200 mots d'anglais inspirés du monde de Caillou : la maison, la famille, le quartier, les animaux, etc. C'est tellement plus amusant d'apprendre avec un ami !

Mon avis : L'apprentissage des langues étrangères doit passer par des moyens ludiques. Les imagiers constituent  une bonne première base. Pour ceux qui ne savent pas trop ce qu'est un imagier, c'est tout simplement un livre dont le but est de faire acquérir du vocabulaire en écrivant sous une image le mot qui correspond. Les mots y sont catégorisés selon le public et les objectifs visés (animaux, lieux, sentiments, outils, ...) Celui-ci utilise l'univers de Caillou, personnage que les enfants connaissent peut-être déjà ou qu'ils pourront découvrir dans divers albums ou même dans le dessin animé. Mais tous ces objets font partie de l'univers de l'enfance. Aucun objet n'est improbable, tous peuvent se retrouver dans la plupart des foyers. Ils sont donc pour la plupart familiers. Le vocabulaire est bien choisi puisqu'il parle aux enfants. En français, les mots ne devraient pas poser de problème particulier. De ce fait, il est facile de passer directement à l'anglais. 

Ce livre ne s'utilise pas en autonomie. Il est nécessaire qu'un aîné (frère ou soeur, parent, ...) soit le lecteur pour l'enfant qui apprend. En effet, même s'il est déjà lecteur, l'enfant ne pourra pas prononcer les mots correctement. Et là, de mon côté, j'ai sauté au créneau parce que je me suis dit qu'il serait difficile de prononcer correctement. Sauf que les Editions Chouette ont anticipé mon bond en proposant un guide de prononciation dans lequel tous les mots sont transcrits? Par exemple, blue devient blou. C'est une aide précieuse pour ceux qui ne connaissent pas l'anglais et souhaitent tout de même initier leurs enfants. Cependant, l'anglais est compliqué à transcrire avec les sons français, donc parfois, les transcriptions sont plutôt éloignées de la réelle prononciation. Malgré tout, c'est une bonne idée pour soutenir ceux qui ne sont pas à l'aise avec l'anglais. 

J'aurais une critique à apporter au fait que sous chaque mot figure à la fois le mot anglais et sa traduction en français. Les mots utilisés, comme je l'ai écrit précédemment, font partie d'un vocabulaire basique. La traduction en français n'est donc selon moi pas nécessaire. D'un point de vue d'enseignant, elle est clairement de trop. Le recours systématique à la traduction empêche les élèves d'apprendre correctement et de se servir vraiment de la langue apprise. Généralement, l'image suffit. Même si l'enfant ne connaît pas le nom de l'objet, il peut parfaitement retenir le mot anglais. Pour une utilisation en séance d'apprentissage en classe, l'outil n'est pas totalement adapté. Il faudrait pouvoir cacher le français. 

Les petites questions qui jalonnent l'ouvrage sont une bonne idée. Dommage que l'une d'entre elles ne respecte pas la syntaxe ! "You want to play ?" ne se dit pas... On dit "Do you want to play ?". C'est assez dommage. J'aurais bien vu cet imagier disponible en fond de classe, mais avec cette erreur, sachant que je dois enseigner les bonnes phrases, il ne serait pas judicieux de le laisser à la disposition des élèves. Peut-être aurait-il été bon de donner également une phrase réponse pour que l'enfant puisse se corriger. De même, il aurait été agréable de trouver plus de questions, une toutes les deux pages peut-être. Les plus petits s'amuseraient à désigner les images et à répéter les mots, les grands à produire des phrases réponse. 

Verdict : ♥♥♥ Un imagier agréable et bien choisi, avec une banque de mots intéressante. Bon point pour le guide de prononciation pour les débutants. Mauvais points pour l'erreur dans les questions posées. Il aurait été très intéressant de trouver plus de questions ainsi que des tournures de phrases pour donner les réponses. C'est une bonne base pour initier les enfants mais on ne peut malheureusement pas travailler réellement dessus dans une classe. Ainsi, dans le cadre privé (maison, centre aéré, ...), cet imagier aurait absolument sa place. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article