Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre] The paper Magician, Tome 1 - Charlie N. Holmberg

Bonjour ! Je voudrais tout d'abord vous souhaiter une merveilleuse nouvelle année. Qu'elle soit remplie de bonheur ! Et de bonnes lectures !

Merci à Amazon Publishing France pour cette super lecture !

Edition : Amazon Crossing
Date de publication : 20 septembre 2016
Genre : Fantasy
Auteur : Charlie N. Holmberg

Résumé : C'est le cœur brisé que Ceony Twill, 19 ans, débarque chez le magicien Emery Thane. Sortie major de sa promotion à l'école Tagis Praff, elle se voit contrainte d'embrasser la magie du papier, elle qui rêvait de travailler le métal. Or une fois qu’elle sera liée au papier, matériau qu’elle dédaigne, elle sait que c'est pour le restant de sa vie.

Dès le début de son apprentissage chez l'excentrique mais si charmant Emery, Ceony découvre un monde merveilleux qu'elle ne soupçonnait pas : animer des créatures de papier, donner vie à des récits grâce aux images qui les illustrent, prédire l'avenir… Mais son bonheur se ternit quand elle se trouve confrontée aux dangers de la magie interdite.

Une Exciseuse - pratiquant la magie noire liée à l'élément de chair - attaque le magicien et lui arrache le cœur avant de s'enfuir avec son précieux butin. Pour le sauver, Ceony devra affronter l'horrible sorcière assoiffée de sang et se lancer dans un périlleux périple qui la mènera dans les méandres du cœur de son mentor dont elle va découvrir les lourds secrets.

Mon avis : The paper magician nous présente un univers assez intéressant qui pourrait être le nôtre, à la différence que la magie fait l'objet d'études. Dans ce monde, la magie est liée à des matériau créé par l'homme. Chaque magicien est lié à ce matériau une fois son apprentissage débuté. Il lui est alors impossible de pratiquer d'autres formes de magie. Ceony Twill, qui a toujours rêvé d'être Fondeur, c'est-à-dire magicienne de métal, se trouve forcée de se lier au papier jusqu'à la fin de ses jours. Elle n'en a pas envie mais elle a bien compris qu'elle n'avait pas le choix. Malgré sa déception, elle met tout son coeur dans son entraînement avec le magicien Emery Thane, un homme assez étrange mais pour le moins attentionné et charmant. Rapidement, elle découvre que le papier lui offre des possibilités incroyables. Malheureusement, Lira, une Exciseuse, vient troubler son apprentissage en arrachant le coeur du magicien. Face à l'inaction de ses supérieurs, Ceony part seule à la recherche de la magicienne de chair pour tenter de sauver son maître. S'ensuit une quête au sein même du coeur d'Emery Thane, qui lui fera découvrir une facette de son maître qu'elle n'aurait jamais soupçonné. 

J'avoue m'être laissée porter du début à la fin par cette histoire. Ceony est un personnage très attachant. Elle partait avec un sévère handicap financier et n'aurait jamais dû réussir à intégrer l'école de magie. Elle s'accroche pourtant de toutes ses forces à son rêve. Le Magicien Thane quant à lui est un personnage plutôt étrange. Il est très mystérieux, au point de ne pas toujours s'expliquer lorsqu'il fait les choses, mais également bienveillant. Pour exemple, il offre un chien de papier à Ceony, pour la consoler de l'absence de son véritable chien. Entre eux se tisse une relation qui dépasse le cadre maître-apprenti sans qu'on arrive à savoir si c'est la reconnaissance qui pousse Ceony à apprécier autant son maître - après tout, c'est lui qui lui a attribué sa bourse - ou des sentiments plus imprévisibles. Cette relation se renforce lorsque Ceony se retrouve coincée, au sens propre, dans le coeur d'Emery. Bien que la création du lien entre ces deux personnages soit intéressante à constater, j'ai trouvé le passage du coeur un peu trop long et languissant. C'est une suite de souvenirs, décrits d'un point de vue extérieur. Il y en avait peut-être trop puisque certains n'apportaient pas grand-chose à l'intrigue. En revanche, il faut bien dire que l'idée du coeur siège de souvenirs et d'émotions est originale ! 

Les personnages secondaires souffrent d'un manque de profondeur. Hormis Ceony et Thane, les autres personnages sont anecdotiques. Même Lira, l'Exciseuse, aurait mérité un peu plus de relief. C'est assez dommage. J'espère toutefois que la suite de la trilogie rattrapera cette lacune anecdotique. 

Verdict : ♥♥♥♥ C'est un premier tome très intéressant, présentant une histoire originale et palpitante malgré quelques longueurs au coeur du récit. La plume de l'auteur est fluide, permettant au lecteur de dévorer ces 234 pages en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. J'ai hâte de connaître la suite de cette histoire ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article