Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre]Souvenirs d'une rose - Oriane

Enorme merci aux éditions Something Else pour leur confiance et leur gentillesse ! 

Edition : Something Else Edition
Date de publication : 17 février 2017
Genre : Romance
Auteur : Oriane

Résumé

Au fond de la campagne belge, Denis obtient un poste d’homme à tout faire au manoir de la famille Bassenge Du Luvieu.
Grâce à son langage châtié et son aisance, il se fait apprécier des trois filles du baron qui vivent au manoir.
Cependant Lena, la cadette, l’intrigue ; non seulement il est sujet à de fréquentes hallucinations depuis son arrivée dans la demeure, mais en plus elle n’est jamais loin de lui lorsqu’elles se produisent.
Coincé entre l’anxiété face à ce constat et l’affection qu’il a pour cette jeune femme introvertie, Denis va tenter d’éclaircir les mystères qui l’entourent…
L’attrait de la poésie croise la crainte du drame.

Something Else Edition

Mon avis : En commençant ma lecture, je me suis dit que ce serait sûrement le genre de romance niaise qu'on oublie aussitôt le livre refermé. Et bien j'ai été largement détrompée. Ce roman a une particularité qui m'a déroutée les premières minutes. En effet, l'auteur emploie un langage soutenu que je n'ai pas l'habitude de rencontrer. Ce style correspond parfaitement aux personnages de l'histoire et il s'avère que la toute première impression est erronée. On prend rapidement le pli et c'est un pur régal. Même les mots et expressions belges - je suis française, pour rappel - n'ont pas besoin d'explications pour être compris. L'utilisation d'un registre de langue soutenu crée une ambiance ancienne, comme si l'histoire se déroulait au siècle précédent alors qu'elle est résolument contemporaine. En fait, les personnages paraissent hors du temps, ce qui rend l'histoire totalement immersive. 

Donc pour en revenir à cette histoire, elle semble assez classique. Un jeune diplômé cherche un emploi qui lui tombe dessus sans crier gare. Denis est pauvre, les Bassenge du Luvieu appartiennent à la haute société. Mais il y a une particularité : Denis a des visions, déclenchées selon lui par la présence de Léna, l'une des filles du baron. Apparition fantomatique ? Folie ? Ou autre chose ? On apprend la vérité bien tard, quoiqu'on puisse se douter de certains éléments. Pour autant, l'auteur nous manipule avec une aisance déconcertante. Personnellement, je n'y ai vu que du feu et la fin, qui aurait logiquement dû me faire mal réagir, a été amenée d'une telle façon qu'on n'a d'autre choix que de l'accepter avec le sourire. 

Le scénario est plutôt bien pensé, même si certains rebondissements m'ont paru parfois un peu faciles. L'ensemble de la relation entre Lena et Denis est basée sur des non-dits, pour la plupart forcés par la bienséance et la différence de classe sociale. Souvent, on enrage parce que les personnages ne peuvent exprimer ce qu'ils pensent et ressentent alors qu'on le devine aisément. Les messages portés par cette histoire au style plutôt atypique sont agréables. La condition féminine, le mépris envers les moins nobles, les difficultés des rapports amoureux et le deuil sont les éléments qui m'auront le plus marquée. 

Verdict : ♥♥♥♥ J'ai passé un très agréable moment de lecture, guidée par la plume sophistiquée d'Oriane dans une histoire hors du temps et pourtant très actuelle. La romance y est bien dosée et des éléments annexes sont apportés pour renforcer les personnages. Bref, c'est une très bonne surprise. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article