Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre] Guerre des idées au collège - Laïcité en danger - A. Ténor

Merci à Babelio et aux éditions Scrineo pour cette lecture ! 

Edition : Scrineo
Date de publication : 5 janvier 2017
Genre : Jeunesse, éducation civique et morale
Auteur : Arthur Ténor

Résumé : 

Thibault, élève de 3ème, est un modèle de calme et de modération. Un matin d'octobre, la fille pour laquelle il en pince, Kristina, arrive en classe avec une mèche blanche dans les cheveux. C’est un signe de ralliement pour le mouvement religieux rigoriste qu’elle vient de fonder. Désormais, elle n’aura de cesse de recruter de nouveaux adeptes. La réaction ne se fait pas attendre. Kader, le plus proche ami de Thibault, voit dans ce prosélytisme au sein du collège une menace pour le principe de laïcité. Alors il crée son propre mouvement, qu'il baptise les Tricolores. Son credo est de défendre farouchement les valeurs républicaines. Emporté par son tempérament passionné, Kader entame une véritable guerre idéologique contre les Mèches blanches qui, en réaction, se radicalisent encore davantage. Et Thibault ? Il est au centre de cette folie naissante, entre Kristina et Kader. L'intervention de certains professeurs, les débats, les mesures disciplinaires et réglementaires ne parviennent pas à apaiser les tensions entre factions ennemies. Sans doute, malgré tout, la paix finira-t-elle par revenir, mais comment, et à quel prix… ?

Babelio

Mon avis : Me voilà bien embêtée pour parler de ce petit roman. Mon regard d'adulte à peu près éclairé n'a pas apprécié. Disons que j'ai trouvé que tout se mélangeait un peu et certains propos ont été lancés sans être discutés ou réfutés (une histoire de domination féminine, très dommageable justement). Mais ce roman ne m'est pas adressé, alors c'est le professeur en moi que je vais laissé parler. 

Ce roman s'inscrit dans le contexte que nous connaissons. Il traite de laïcité, et dans le même temps, de terrorisme, à travers une histoire totalement inventée dans le cadre d'un collège. Le clan des Mèches blanches, mené par Kristina, prône le créationnisme (Dieu a créé le monde, et c'est la seule vérité). Pour lutter contre ce prosélytisme, Kader, le meilleur ami de Thibault, fonde le mouvement des Tricolores, partisan d'une laïcité intraitable, opposé farouchement aux idées créationnistes. Thibault se retrouve pris entre deux feux, lui qui a été élevé dans les préceptes de sagesse bouddhistes inculqués par sa mère. 

Pour une exploitation en classe, de collège bien évidemment, ce roman est une perle. La laïcité y est étudiée sous toutes les coutures. Ce sont les cas concrets qui permettent de comprendre cette notion particulièrement complexe. Les situations sont assez parlantes pour permettre de toucher du doigt le plus gros de cette notion. Cependant,il y a beaucoup de complexité dans ce roman. Si le personnage de Thibault fait le médiateur entre Kader et Kristina et entre le roman et le lecteur, le thème reste compliqué, d'autant plus que le vocabulaire choisi est plutôt soutenu et riche de termes pas nécessairement clairs pour les jeunes esprits (et pour le mien non plus, parfois).

Bémol cependant par rapport à certains termes vulgaires employés dans le roman. Je suis peut-être vieux jeu, mais pour moi, la littérature se passe parfaitement de vulgarités, à moins que ce ne soit réellement justifié, et la littérature jeunesse doit selon moi montrer l'exemple en se passant notamment d'utiliser des gros mots pour qualifier des adolescentes. 

Conclusion : ♥♥♥ Accompagné par des adultes - professeur ou parent - ce roman peut être une véritable merveille, un outil très intéressant pour comprendre réellement ce qu'est la laïcité et se garder de ses dérivés idéologiques. Cependant, le vocabulaire est parfois mal choisi et peut constituer un véritable frein à la compréhension. De même, les idées se mélangent un peu, ce qui est dommage dans la mesure où ce roman souhaite enseigner de bonnes choses aux jeunes. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article