Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre] Jeux de miroir - E.O. Chirovici [Exploratrice du polar]

Et encore merci à Lecteurs.com ainsi qu'aux éditions Les escales pour cette lecture.

Edition : Les escales (Ostende 21)
Date de parution : 26 janvier 2017
Genre : polar
Auteur : E.O. Chirovici

Résumé

Un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intitulé "Jeux de miroirs" qui l'intrigue immédiatement. En effet, l'un des personnages n'est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fin des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ?

Persuadé d'avoir entre les mains un futur best-seller qui dévoilera enfin la clef de l'intrigue, l'agent tente d'en savoir plus. Mais l'auteur du manuscrit est décédé et le texte inachevé. Qu'à cela ne tienne, Katz embauche un journaliste d'investigation pour écrire la suite du livre. Mais, de souvenirs en faux-semblants, celui-ci va se retrouver pris au piège d'un maelström de fausses pistes.

Et si la vérité n'était qu'une histoire parmi d'autres ?

Lecteurs.com

Mon avis :  Jeux de miroir, c’est l’histoire d’un meurtre non élucidé. Un homme à l’agonie envoie une partie d’un livre élucidant enfin le meurtre d’un psychologue de nombreuses auparavant à un agent littéraire. A sa mort, la fin de son roman reste introuvable. L’agent engage alors un journaliste qui met lui-même un policier à la retraite sur l’affaire. 

Le roman est divisé en trois parties, en fonction du personnage qui enquête. La première partie, la plus intéressante à mon sens, adopte le point de vue de l’agent littéraire. On y apprend comment le manuscrit arrive entre ses mains et les raisons qui le poussent à s’intéresser au livre reçu. On y découvre d’ailleurs la partie du livre qui lui a été adressée par Richard. On la lit d’ailleurs. C’est la partie la plus intéressante. Elle raconte comment l’auteur a rencontré le futur macchabée. Elle explique les relations entre les différents personnages. La situation semble simple alors qu’elle est en réalité complexe. On le ressent dans les différentes descriptions faites par le narrateur. Et en même temps, on sent que celui-ci non plus n’a pas toujours les idées claires. Porté par sa jalousie, il imagine peut-être des choses. Au terme de cette partie, on ne sait pas quel est le véritable coupable. 

La deuxième partie raconte l’enquête menée par le journaliste. C’était assez long, comme une véritable enquête en fait. On y apprend des tas de choses qui sèment surtout le doute. Qui dit la vérité ? Qui ment ? Qui a menti ? 

C’est la troisième partie qui nous dévoile le fin mot de l’histoire, en partie du moins. C’est le policier qui au final m’a le plus touchée, et cette partie m’a plutôt plu, Elle était de la longueur qu’il fallait. Et la fin est plutôt bonne, bien qu’elle n’en révèle pas assez à mon goût. 

Pour ce qui est de l’histoire, j’avoue avoir eu du mal à tout saisir. En effet, c’est beaucoup trop fouillis pour moi. J’ai bien conscience que c’était sans doute voulu puisqu’une enquête n’est pas linéaire. Mais j’ai eu du mal à comprendre certains éléments. De plus, on n’a jamais la certitude du déroulement du meurtre. Ça m’a manqué, et au final, ça m’a donné la sensation que c’était trop brouillon. Ça faisait un peu mauvais téléfilm policier, plein de paranoïa. 

Pour ce qui est des personnages, il faut bien dire qu’ils sont recherchés. Les zones d’ombre de leurs personnalités permettent de saisir toute leur complexité. 

Le style d’écriture de l’auteur, que je ne connaissais pas avant cette lecture, est vraiment agréable. Il y a un bon rythme, bien que certaines digressions le cassent parfois de façon dommageable. En effet, j’ai trouvé assez maladroits les moments qui, au milieu des révélations, donnaient des détails sur la vie privée des personnages. 

Conclusion : ♥♥♥ J’ai trouvé l’histoire trop fouillis, pas assez organisée. Au final, la partie avec le journaliste m’a parue trop longue. Dommage également que la complexité des personnages et de leurs relations n’ait pas été plus exploitée que ça. Je suis frustrée de ne pas savoir quels étaient les implications réelles de chaque personnage dans l’histoire. Malgré tout, le livre se laisse lire assez rapidement et offre une histoire plutôt agréable et originale.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Killing79 20/05/2017 16:35

J'ai eu à peu près le même sentiment que toi!