Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Roman] Saga Town 1 : Tueurs d'Anges - R. Illiano

Un énooooorme merci à Rozenn Illiano pour cette super lecture. 

On clique pour découvrir !

Autrice : Rozenn Illiano
Edition : OniroProds
Date de parution: décembre 2017
Genre : SFFF Post-apocalyptique
Pages : 252 pages
Prix : 19€ (broché)

Résumé 

Un jour de janvier, un cataclysme sans précédent décime la quasi-totalité de l’humanité en quelques secondes. Les survivants doivent affronter par la suite toute l’hostilité de la planète ravagée, les fous dangereux sillonnant les routes… et les hordes d’anges descendus du Ciel pour les exterminer. Le tout sous des coups lancinants frappés à la Grande Horloge de l’Apocalypse. Douze coups, six cents jours, à la fin desquels la réalité telle que nous la connaissons disparaîtra.

À travers le chaos, Ana part à la recherche d’un refuge où se terrer quand la fin viendra. Elle rencontre alors Élias, un clairvoyant qui s’est donné une mission : tuer un maximum d’anges, pour sa propre survie et celle de ses compagnons d’infortune.

Onirography

Mon avis : Tueurs d'Anges est le premier tome d'une saga en quatre tomes intitulée Town. Ce premier tome s'ouvre sur la fin du monde. Pour cela, le Ciel a envoyé ses Anges afin de décimer l'humanité, en plus des cataclysmes qui détruisent la Terre elle-même. Ana rejoint une communauté menée par Elias, un homme qui en sait beaucoup sur à peu près tout. 

Vous l'aurez compris, Tueurs d'anges narre les derniers jours de la Terre avant l'apocalypse. Bien que le scénario soit plutôt classique, l'histoire présente de nombreuses surprises et rebondissements. J'avais anticipé une partie des révélations finales mais la richesse des personnages et des éléments de contexte qui entourent l'intrigue principale permet d'être toujours tenu en haleine. L'histoire se décline en trois parties. La première se focalise sur le point de vue d'Ana. La deuxième se penche sur Elias et ses capacités incroyables et dont on a du mal à cerner l'ampleur. Quant à la dernière, elle se penche sur Chester, un personnage que j'ai adoré mais dont je ne peux pas vous parler pour ne pas vous dire trop sur l'histoire. Ces changements de point de vue permettent de varier les émotions explorées et surtout de changer de registre. Chaque changement permet de donner un souffle nouveau à l'histoire et instille une de nouvelles nuances dans l'ambiance lourde de ce monde apocalyptique. Enfin, les changements permettent d'en apprendre plus sur les capacités spéciales des protagonistes. La fin n'en est que plus intense puisqu'on peut sans aucune difficulté imaginer ce que chacun ressent. 

Les personnages sont attachants et ont chacun leur personnalité. Bien sûr, chacun a sa part d'ombre et il y a de nombreux points communs entre eux puisqu'ils sont tous réunis par des circonstances tragiques. Cependant, ils ont tous un quelque chose d'original qui les rend unique. Ils sont divers. Certains sont bisexuels, d'autres présentent un handicap. Cela rend le monde encore plus crédible. Je voudrais aussi aborder un dernier point : bien qu'il existe des liens romantiques entre certains personnages, il n'y a aucune scène de sexe, ce qui me plaît beaucoup dans la mesure où l'ambiance ne s'y prête pas tellement. 

Enfin, je voudrais parler de la couverture. C'est elle qui m'a attirée en premier, plus que le titre d'ailleurs. Elle a été réalisée par Xavier Colette, et je la trouve vraiment magnifique, et intéressante. On la comprend vraiment une fois le livre presque terminé, mais elle est absolument parfaite pour rendre l'ambiance générale du roman. J'adore également les formes que l'on distingue et qui font penser à des rouages, un peu comme ceux qui manipulent les destins des différents personnages. 

Conclusion : ♥♥♥♥♥ J'ai adoré Tueurs d'Anges. La plume de Rozenn Illiano m'a tenue en haleine du début à la fin. L'histoire et son contexte sont créatifs, les personnages m'ont émue, et la fin de ce tome est parfaite. Mon seul regret est de devoir attendre mars 2018 pour découvrir le tome 2, qui sera un prequel et suivra Elias. 

Pour finir, je vous invite à aller visiter le site d'Onirography dédié à Town, que ce soit pour découvrir le premier tome, ou pour approfondir votre lecture, ou encore pour découvrir la merveilleuse couverture du deuxième tome. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article