Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Drama] Playful Kiss

playful-kiss-4.jpg

Titre : Playful Kiss
Genre : Ecole, comédie romantique
Nombre d’épisodes : 16 épisodes
Année : 2010
Catégorie : K-drama
Thème Song :
Note : ♥♥♥♥♥

Casting :
*Kim Hyun Joong dans le rôle de Baek Seung Jo
* Jung So Min dans le rôle de Oh Ha Ni
*Lee Tae Sung dans le rôle de Bong Joon Go
 

Résumé : Ho Ha Ni est la fille du propriétaire d’un restaurant de nouilles. Dernière de sa classe, elle aime depuis quatre ans l’élève le plus intelligent et donc le premier du lycée, j’ai nommé Baek Seung Joo. Elle lui avoue et ses sentiments et il l’humilie en échange. Leurs chemins auraient du se séparer là… sauf qu’à cause d’un tremblement de terre qui a détruit la maison de Ha Ni, elle se retrouve contrainte d’aller vivre chez un ancien ami de son père, qui s’avère être le père de Seung Jo.
 

Critique : Après Ichi Rittoru no Namida, j’avais besoin d’un drama léger… mais pas trop non plus. Et Playful kiss a comblé toutes mes attentes. Je me suis régalée en le regardant. Et comme d’habitude, je l’ai dévoré. L’histoire est un peu entendue et on pourrait penser à la lecture du résumé que ce drama est assez plat, et manque grandement d’originalité. Mais en fait, non. Les surprises sont au rendez-vous. Sincèrement, j’étais en haleine du début à la fin.
La totalité du drama tourne autour d’un triangle amoureux, qui ne se résout pas avant le dernier épisode. Pour autant, ce n’est pas soupe et nunuche. Enfin un peu quand même, ça reste la base de ce genre de drama. Donc, Bong Joon Go aime Ho Ha Ni et Ho Ha Ni aime Baek Seung Jo, qui lui-même n’aime personne. Et surtout pas les filles stupides, telles que Ho Ha Ni. Alors que Bong (c’est plus rapide à écrire xD) et Ha Ni se ressemblent, Ha Ni et Seung Jo ont des caractères totalement opposés. Et c’est cela qui rend l’affaire intéressante. Ce qui fait que l’on ne tombe pas dans les platitudes du genre, c’est que Baek Seung Jo est un enfoiré. Vous avez bien lu, j’ai utilisé le mot enfoiré. Je m’explique. D’habitude, quand un gars n’aime pas une fille, il se contente de l’éviter ou encore de rester ami avec elle. Mais là, Seung Jo s’amuse à humilier publiquement la pauvre Ha Ni. Il ne l’aime pas et le fait savoir. D’où mon rire tonitruant à la fin du premier épisode, lorsque la malheureuse Ha Ni se retrouve chez lui. Surtout que sa famille est haute en couleur. Son père tout d’abord est une personne assez gentille et passive. Sa mère ensuite est particulièrement extravagante et expressive. Elle n’en fait qu’à sa tête. Enfin, il y a Eung Jo, qui n’est autre qu’une version plus petite de Seung Jo. C’est vraiment très mignon, même si on a envie de lui dire « j’vais te punir de bonbons si t’arrêtes pas ! ». Et au milieu, il y a Ha Ni et sa malchance maladive, poursuivie par Bong, accompagnée de Joo Ri et Min Ah, ses deux amies. Immédiatement, elle entre dans une espèce de compétition avec Seung Jo. Comme il a corrigé la lettre d’amour qu’elle lui avait écrite et avait assuré ne pas aimer les filles stupides, elle a parié qu’elle entrerait dans le top 50 des meilleurs élèves du lycée. En échange, il devrait la porter sur son dos. Et… il doit en plus l’aider, s’il veut avoir la paix. Bon j’avoue qu’entendre Kim parler de logarithme a tout de suite rendu la chose intéressante… J’aurai réussi à entrer dans le top 50 en partant de la fin aussi si j’avais eu un prof comme lui ! *PAN* Pardon, je m’égare. Donc de fil en aiguille, un lien se crée entre ces deux-là, malgré toutes les cruches qui tournent autour de l’intello de service. Et la mère de Seung Jo fait tout pour que ce lien soit entretenu.
Ainsi, Ha Ni ne cesse pas d’aimer Seung Jo alors qu’elle désespère et essaie, et Seung Jo finit par se rendre compte de l’amour qu’il porte à Ha Ni. Je ne veux pas vous spoiler les péripéties, parce qu’elles sont d’un intérêt non négligeable pour le drama. Il perdrait tout son intérêt sans cela. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je me suis régalée et un peu reconnue en Ha Ni (juste pour la maladresse hein !). D’ailleurs, j’ai aussi reconnu le caractère de mon chéri en Seung Jo. C’est peut-être pour ça que j’ai adoré ce drama !
Quelques notes sur différents éléments de l’histoire. J’ai adoré le groupe qui suit Bong dans la première moitié du drama, et qui fait un intermède musical au milieu des épisodes du début. Au passage, Bong m’a fait pensé au personnage de John Travolta dans Grease… On se demande bien pourquoi ! J’ai beaucoup apprécié la crédibilité des personnages (et le sourire de Baek Seung Jo… pardon !) et le fait qu’ils ne sont pas tous têtus comme des mules et figés. Ils évoluent. Quoi d’autre ? L’OST est plutôt pas mal, mais j’aurai aimé une plus grande diversité. Ah ! J’ai beaucoup aimé le personnage de Ha Ni parce qu’elle ne se décourage jamais, quoiqu’il puisse arriver, elle persévère malgré tout. Je l’admire pour ça ! Surtout qu’au final, sa persévérance paye !
En conclusion, je vous conseille vraiment ce drama qui est une bonne comédie romantique, avec au moins un bel acteur au casting. L’histoire est plutôt bien ficelée même si les évènements sont parfois un peu trop exagérés. A voir quand personne ne dort à proximité à cause des nombreux éclats de rire que vous laisserez probablement échapper !

 

Où voir ce drama : Il est licencié... je vous laisse donc le soin de trouver seuls les endroits pour le voir.

 

Où télécharger l'OST de ce drama : Sur MegaUpload. Elle est bien sympathique à écouter !

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article