Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche film] Dark World

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/68/74/76/19062091.jpg

 

Titre français : Dark World

Origine : Franco-britanique

Réalisateur :Gerald McMorrow

Date de sortie : 7 avril 2010 (en DVD)

Genre : fantastique,thriller, drame

Compositeur : Joby Talbot (Pénéloppe)

Rating : apparemment tout public mais à mes yeux déconseillé aux moins de dix ans.

 

Note : ♥♥♥

 

Casting :

* Ryan Phillippe dans le rôle de Preest

* Eva Green dans le rôle d'Emily et de Sally

* Sam Riley dans le rôle de Milo

* Bernard Hill dans le rôle d'Esser

Vous noterez ce bien beau casting dans lequel on retrouve le Ryan Phillippe de Sex Intention et Souviens-toi l'été dernier, la Eva Green qui nous a enchanté dans La croisée des mondes et Kingdom of heaven et enfin le Bernard Hill qui joue le rôle de Théoden dans la trilogie du Seigneur des anneaux.

 

R ésumé

Entre un Londres contemporain et une cité futuriste dominée par la religion, quatre âmes perdues vont se croiser...On retrouvera Emily, jeune étudiante perdue qui tente de se suicider une fois par mois, un non croyant qui protège les gens dans sa cité futuriste, un père à la recherche de son fils, et un homme plaqué par sa copine la veille de son mariage.

 

Mon avis :

Il y en a beaucoup à dire sur ce film mais je vais devoir me retenir pour ne pas vous dévoiler ce qui fait tout l'intérêt du film. Comme l'indique ma note, il y a du bon et du moins bon. Commençons par l'histoire. Le résumé m'a intriguée, parce que sur Allociné il ne contient qu'une seule phrase, la première ci-dessus. Par contre, je m'attendais à de vraies âmes, à un parallèle entre les mondes avec des actions dans un monde qui entraînent des conséquences dans l'autre. Ca n'a pas été le cas. En fait, les deux mondes ne s'interpénètrent pas vraiment. Vous comprendrez si vous regardez le film. C'est un peu dommage. En revanche, on retrouve dans le monde contemporain des personnages croisés dans le monde futuriste, ce qui s'avère un peu déroutant. Je trouve le fil de l'histoire assez bien déroulé tout de même dans le film. On sent bien qu'il y a un lien entre tous les personnages, un lien qu'on découvre petit à petit, bien que les bizarreries de ces liens soient dévoilés trop tôt et involontairement, ce qui rendait les évènements prévisibles et la fin en partie prévisible.

 

La photographie est très belle, et soignée, elle se met réellement au service de l'histoire. Par exemple, la cité futuriste est opressante et prise de folie, ce qui est appuyé par les plans et les décors, les vêtements et les styles vestimentaires, tandis que Londres est sombre car peuplée de mensonges et de trahisons, ce qui est magnifiquement retranscrit par les mêmes éléments que ceux cités précedemment.

 

Il faut aussi souligner le talent des acteurs qui ajoute encore à la crédibilité de l'histoire malgré les maladresses scénaristiques. Personnellement, je pense que les acteurs qui ont été choisis, au moins pour incarner les personnages principaux, n'auraient pas pu être meilleurs. Eva Green, avec sa beauté que je trouve atypique, est merveilleuse en artiste torturée. La voir danser devant sa caméra, la voir se suicider en toute beauté, c'est vraiment un grand moment de cinéma à mes yeux. Bernard Hill est aussi émouvant, lorsqu'il commence à comprendre, à nous donner les clés pour deviner qui est son fils, alors qu'il fait désespérément face ) une réalité qui lui déplaît. Ryan Phillippe porte également magnifiquement bien son rôle, même si je ne peux pas insister sur celui-ci pour ne pas vous spoiler.Non, vraiment, les jeux sont à tomber à la renverse tellement les acteurs sont crédibles.

 

Je n'ai pas vraiment fait attention à la musique, donc elle n'était pas particulièrement marquante. Je pense qu'avec des compositions plus fortes en caractère, le film aurait pu gagner en qualité.

 

Enfin, dernier point que j'aborderai à propos de ce film, la fin, la chute. Franchement, je l'ai trouvée magnifique. La façon dont toutes les pages se tournent est brutale mais comporte sa part de bonheur et de malheur. En revanche, je n'ai pas trop apprécié de ne pas avoir certaines réponses que j'attendais vraiment (par exemple, après avoir parlé à un agent d'entretien, lorsqu'Emily tente à nouveau de se suicider, pourquoi voit-elle une autre femme morte qu'elle trouve dans l'hôpital par la suite ?!).

 

Pour résumer : j'ai trouvé le film trop prévisible mais l'histoire est originale, la photographie très belle et les jeux absolument merveilleux, sans compter que la fin est divine. En bref, sans être un chef-d'oeuvre, ça fait partie des films qu'il faut voir au moins une fois.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article