Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Film] Esther

19196455.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091110_113631.jpg

Genre : Thriller, épouvante-horreur
Origine : Américain
Réalisateur : Jaume Collet-Serra
Musique : John Ottman
Date de sortie au cinéma : 30 décembre 2009
Durée : 2h03
Rating : Interdit au moins de 12 ans

 

Note : ♥♥♥
 

Casting :
*Vera Farmiga dans le rôle de Kate Coleman
*Peter Sarsgaard dans le rôle de John Coleman
*Isabelle Fuhrman dans le rôle d’Esther
*Jimmy Bennette dans le rôle de Daniel Coleman
*CCH Pounder dans le rôle de sœur Abigail
*Rosemary Dunsmore dans le rôle de Doris Coleman

 

Résumé : La famille Coleman s’apprête à adopter un enfant après la perte d’un nouveau-né. Le couple rencontre Esther dans un orphelinat voisin et se sent immédiatement attiré par elle. Mais Kate ne tardera pas à découvrir que sous ses airs doux, Esther cache quelque chose. A part elle, personne ne remarque rien.
 

Critique : Ce sera court puisque ça fait un moment que j’ai vu ce film. Pourtant j’ai envie de vous poster une petite critique. J’ai trouvé ce film ni bon ni mauvais. Il a de bons côtés, mais ceux-ci se laissent couler dans des travers.
L’atout essentiel de ce film est son histoire. Elle est originale et tranche avec le genre. Ils ont osé jouer sur le monde de l’enfance. Ce pari est réussi. En effet, j’ai eu la chair de poule tout au long du film lorsque la fillette était dans le coin. Puisque nous sommes sur elle, j’ai trouvé son jeu vraiment convaincant. En gamine psychopathe, l’actrice assure.
Le film joue sur la psychologie, torturant le lien entre une mère fragile et ses enfants, isolant la mère de tout. C’était plutôt bien ficelé.
Enfin, la chute et les explications étaient plutôt bien trouvées. Les scénaristes s’amusent à nous envoyer sur de fausses pistes. Du coup, on ne se doute absolument pas de la fin. J’ai bien apprécié ça. Mêlé au fait que l’histoire touche des enfants sans aucun état d’âme, c’était vraiment appréciable !
En revanche, certains personnages manquaient vraiment de jugeote, comme le père de famille, tandis que d’autres manquaient de personnalité. Le contraste entre ces personnages et Esther était trop frappant. Et pour finir, j’ai trouvé que certains évènements étaient trop exagérés. C’était assez dommage.
Pour conclure, Esther est un film d’épouvante qui vaut le coup d’être vu malgré ses quelques défauts. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article