Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Film] Wasabi

was.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020809_062011.jpg

Genre : Comédie, Action
Origine : France
Réalisateur : Gérard Krawczyk
Musique : Eric Serra, Jean Schultheiss
Date de sortie au cinéma : 31 octobre 2001
Durée : 1h35
Rating : Tout public

Note : ♥♥♥

 

Casting :
*Jean Reno dans le rôle d’Hubert
*Michel Muller dans le rôle de Maurice
*Ryoko Hirosue dans le rôle de Yumi
*Carole Bouquet dans le rôle de Sofia

 

Résumé : Hubert est un flic solitaire aux méthodes assez peu orthodoxes. Il apprend un jour que la femme qu’il a aimé au Japon il y a dix-neuf ans est morte et l’a désigné comme son unique héritier.
 

Critique : C’est contrainte et forcée que j’ai regardé ce film, parce que je m’attendais à une comédie assez lourdingue. Mais en fait, c’était assez sympa à regarder. Bon, l’histoire est vraiment légère. Il n’y a pas grand-chose. On voit tout venir gros comme une maison. C’est donc vraiment vide. Donc le policier a été abandonné par une femme il y a dix-neuf ans au Japon, évènement qui l’a traumatisé. Puis il doit se rendre chez un avocat au Japon, avocat qui lui donne un carton contenant les quelques affaires de la femme et qui lui présente une jeune fille de… dix-neuf ans. Vous aussi vous l’aviez vu venir ? Donc oui cette fille est sa fille. Bien sûr, c’est une pile électrique, un personnage haut en couleur que j’ai adoré (notez que l’actrice jouant Yumi a été vue dans un rôle tout autre dans Departures). Et donc cette fille déteste son père parce qu’elle le croit mauvais. Donc Hubert ne lui dit pas qu’il est son père mais veille quand même sur elle, en attendant sa majorité deux jours plus tard. Bien entendu, la défunte cachait un secret, que Hubert se charge de découvrir, dès lors qu’il se rend compte que sa fille est suivie par des gars louches pas très discrets, que le père met donc au tapis avec discrétion (et ce n’est pas vraiment ironique).
Donc le scénario est vraiment faible. Et pourtant, on s’éclate. Même si la mort de la mère est franchement tragique et mystérieuse, les personnages qui gravitent autour sont tous marrants à leur façon. Hubert est un peu à côté de la plaque, Maurice est complètement déjanté et Yumi est allumée. De quoi donner de bons moments de rigolade.
Bon, je vais arrêter de broder, parce qu’en fait, même si j’ai beaucoup aimé ce film, il n’y a pas grand-chose à dire dessus. C’est un bon film à regarder pour se détendre !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article