Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Notes en vrac] Sixième vague

Au menu cette fois-ci : Silent Hill Revelation, le magasin des suicides, Trust.

 

Silent Hill Revelation (2012)
ou "le pouvoir de l'esprit"

http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/95/83/20289333.jpgDe Michael J. Bassett

Avec Adelaide Clemens, Sean Bean (Le seigneur des anneaux), Kit Harrington (Games of throne).

Résumé : Depuis son plus jeune âge, Heather Mason a l’habitude de changer d’adresse très souvent avec son père. Sans vraiment savoir pourquoi, elle fuit. Pourtant, cette fois, elle est piégée. Pour sauver celui qui avait toujours réussi à la protéger et découvrir qui elle est vraiment, Heather va devoir affronter un cauchemar qui devient de plus en plus réel…Silent Hill.

Mon avis :

Silent Hill premier opus, c'était déjà bien sympathique. Et là, même si franchement ça aurait pu être encore mieux, c'était encore vachement bien ! Silent Hill, c'est psychologique, c'est épouvantable, bref, c'est tout à fait ce que j'aime. C'est un univers assez particulier qui mérite d'être travaillé convenablement et pendant de longues heures. Ainsi, le film pourrait se découper en deux parties : la partie normale, et la partie Silent Hill. Je trouve ce concept vraiment intéressant (et non, je n'ai jamais joué aux jeux !), parce qu'il s'arrête sur un terrain qui n'est que rarement exploré de cette façon. L'héroïne doit se rendre à Silent Hill pour sauver son père et comprendre qui elle est. Nous, nous savons qu'elle est la bonne partie d'une créature torturée et devenue maléfique. L'aspect du film qui m'a le plus plu est le fait qu'il traite de la cruauté humaine d'une façon totalement poignante. J'adore ! Tout comme le bestiaire, d'ailleurs, qui est réellement génial ! Les créatures sont bizarres et elles ont chacune leur particularité. J'ai une petite préférence ici pour le monstre à tête de pyramide (mention spéciale pour mon Infidel adorée !). Toutefois, le film n'est pas aussi bon qu'il aurait pu l'être. J'aurais aimé avoir peur, au moins un peu, ou au moins me sentir angoissée par cet univers étrange. Pourtant, je n'ai été que fascinée. Qui plus est, la fin m'a laissée sur ma faim...

Verdict : ♥♥♥ C'est un bon film, mais il aurait mérité de durer bien plus longtemps et d'être plus creusé encore. De plus, la fin gâche un peu l'ambiance générale du film. Dommage !

 

Le magasin des suicides (2012)

ou "l'art de se suicider"

http://fr.web.img3.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/74/16/62/20104611.jpgDe Patrice Leconte

Avec les voix de Bernard Alane et Isabelle Spade

Résumé : Il était une fois une famille, déprimante et déprimée au possible, à la tête d'un magasin qui marche du tonnerre : le magasin des suicides. Tout allait bien pour eux (enfin, façon de parler !) jusqu'à ce que leur petit dernier naisse, petit dernier souriant et heureux de vivre, par déprimé pour un sou alors que le taux de suicide explose les records.

Mon avis :

Voilà un film d'animation bien atypique ! Les dessins ne sont pas particulièrement esthétiques (j'ai du mal avec ce genre de dessins), ça chante (c'est à la limite d'une comédie musicale), et c'est vraiment bizarre ! C'est de l'humour noir, de l'humour qui change des niaiseries qu'on voit d'habitude. J'ai appris récemment que ce film est tiré d'un livre, livre qui fait maintenant partie de ma liste de lecture. L'ambiance est absolument étrange, et c'est chouette pour une fois, de trouver de l'humour aussi noir dans un genre qu'on attend pas ! C'est macabre et drôle à la fois, c'est uns sorte de critique de la société tellement satyrique qu'on ne peut pas vraiment la prendre au sérieux. Ca aurait pu être vraiment sympa, mais je trouve que les chansons qui jalonnent le film sont de trop et gâchent le film. Elle n'apportent rien, et c'est dommageable. En revanche, j'ai plutôt apprécié la fin, à la fois heureuse et tragique, et qui m'a laissé comme un goût de bonne humeur macabre.

Verdict : ♥♥♥ Le film est correct, l'humour y est macabre à souhait, mais il manque quand même cruellement de piquant !

 

Trust (2012)

"Internet, c'est le mal"http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/79/59/56/19955954.jpgDe David Schwimmer (Friends)

Avec Clive Owen, Catherin Keener, Liana Liberato

Résumé : Chez eux, en banlieue, Will et Lynn Cameron se sentent en sécurité. Dans leur maison, la nuit, ils dorment avec le sentiment que leurs trois beaux enfants sont parfaitement protégés. Lorsque Annie, leur fille de 14 ans, se fait un nouvel ami sur Internet – Charlie, un garçon de 16 ans rencontré sur un forum – Will et Lynn ne s’inquiètent pas. Ils se disent qu’il est normal que des adolescents échangent grâce aux nouvelles technologies.
Après plusieurs semaines de conversations en ligne, Annie se sent de plus en plus attirée par Charlie. Même si peu à peu, elle réalise qu’il n’est pas ce qu’il prétend être, elle continue à être fascinée par lui. Le masque finira par tomber et cela va déclencher un engrenage que personne n’aurait pu imaginer, mais qui changera définitivement la vie de toute la famille…

Mon avis :

Il y a des films qui laissent une marque vivace, Trust en fait partie, probablement parce que c'est quelque chose qui pourrait arriver à tout un chacun. Pédophilie, abus de confiance, abus de faiblesse, tout y est pour nous traumatiser. Vraiment, cette histoire est troublante. La petite Annie fait confiance à un inconnu et, même si elle se sent trahie par ses mensonges, elle se retrouve piégée dans un cercle vicieux qu'elle croit être de l'amour. Persuadée qu'elle aime cet homme bien plus âgé qui concrètement a abusé d'elle, elle sème la panique dans sa famille, l'accusant d'être la cause de leur rupture et de ne rien comprendre à ces sentiments. Ce qui fait que ce film est exceptionnel, c'est qu'il nous montre les deux visions possibles d'un tel évènement. On a celui d'Annie, naïve adolescente qui pense être aimée par un garçon (ou plutôt par un homme) génial, et celui de ses parents. Sa mère voudrait aider sa fille à panser ses blessures tandis que son père n'a qu'une seule idée en tête : retrouver cet enfoiré et lui faire payer, parce qu'en réalité, c'est à lui qu'il en veut de n'avoir pas su protéger sa fille. Ce film donne envie de voir la peine de mort rétablie, surtout que la fin, bien que teintée d'un peu d'espoir, dégoûte profondément.

Verdict : ♥♥♥♥ on ressent des tas d'émotions quand on regarde ce film, c'est poignant, bouleversant, ça vous retourne le coeur et l'estomac, ça vous révolte, et ça donne des envies de meurtre (ou d'émasculation, selon votre niveau de violence). A voir !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article