Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre] La tresse - L. Colombani

Merci aux éditions Grasset pour cette lecture. 

Edition : Grasset
Date de publication : 10 mai 2017
Genre : Fiction
Page : 224 pages
Auteur : Laetitia Colombani

Résumé

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Grasset

Mon avis : La tresse présente les histoires de trois femmes, comme les trois mèches d'une tresse. Il y a Smita, l'indienne, qui rêve pour sa fille d'un avenir cultivé loin des déjections humaines, Giulia la sicilienne, qui façonne des perruques à partir de cheveux humains, et enfin Sarah la canadienne, avocate réputée qui apprend qu'elle est gravement malade. Ces trois femmes se battent chacune à leur façon pour atteindre leur idéal de liberté. Pour Smita, c'est le droit de ne pas avoir à apprendre à sa fille comment vider les latrines des riches. Giulia veut choisir sa vie et sauver l'atelier de son père. Quant à Sarah, elle se bat pour ne rien montrer de sa maladie et pour que sa vie de femme ne la pénalise pas dans le monde impitoyable du travail. 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Il suit trois femmes fortes qui aspirent à un idéal de liberté. Chacune veut trouver une forme de bonheur, qui dépend bien sûr de son niveau de vie. Elles sont courageuses, ces femmes. Elles ont fait des sacrifices ou en font pour trouver une meilleur vie. Le parallèle entre ces trois femmes, différentes par leur caractère et par leurs milieux mais semblables par leur volonté et leur courage, est très agréable. On découvre au même rythme les éléments perturbateurs de leurs vies. Elles réagissent aux épreuves avec beaucoup de sagesse et de témérité. 

Les considérations des héroïnes sont toutes différentes et valables. Smita est une femme Intouchable, c'est-à-dire une moins que rien. Elle vit littéralement dans les excréments. Lorsqu'elle veut quitter son foyer pour une vie meilleure, elle sait ce à quoi elle s'expose mais l'espoir d'une vie meilleure pour son enfant la pousse à prendre d'incroyables risques. 

Giulia se retrouve à la tête d'un atelier au bord de la faillite. Elle doit protéger les employées, quitte à perdre pour cela son amour, appartenant à une minorité oppressée. 

Quant à Sarah, elle sacrifie sa famille au profit de son travail. Pour autant, elle aime ses enfants et, bien que peu présente, elle fait tout ce qu'elle peut pour elle. Lorsqu'elle se retrouve victime de discrimination à cause de son cancer, elle doit prendre une décision difficile. 

La plume de Laetitia Colombani sublime leurs histoires avec beaucoup de simplicité. J'ai bien aimé chercher le lien entre ces trois femmes. J'ai eu du mal à le trouver mais une fois dévoilé, il m'est apparu comme une véritable évidence. Et c'était vraiment agréable à lire. 

Conclusion : ♥♥♥♥♥ C'est un roman vraiment très beau, qui se dévore en quelques instants. Les personnages présentés sont forts et courageux. Le lien qui les unit, absolument magnifique, nous rappelle qu'une petite chose peut changer la vie de quelqu'un. On ressort de cette lecture avec de l'espoir à revendre. A lire absolument ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article