Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de LilyGivrée ♫

♫ Le petit monde de LilyGivrée ♫

Menu
[Fiche livre] Lettres à la jeunesse

[Fiche livre] Lettres à la jeunesse

Merci aux éditions Le livre de poche pour m'avoir permis cette lecture.

Edition : Le livre de poche
Date de publication : 15 juin 2016
Genre : recueil
Auteur : Collectif

RésuméDe Socrate à Louane 45 textes réunis et présentés par Vincent Duclert La jeunesse est l’âge de tous les possibles : soif de liberté, remise en cause de l’ordre établi, désir d’émancipation, c’est aussi le temps des grandes amitiés et de la découverte de l’amour. Cette anthologie inédite de l’historien Vincent Duclert permet de retracer au fil des siècles ses aspirations, ses joies et ses combats. Elle rassemble des poèmes, des chansons, des extraits de romans, des tracts, des discours, des lettres et journaux intimes. Ces textes de grands auteurs classiques (Rimbaud, Rilke, Boris Vian) et contemporains (Marie N’Diaye, Delphine de Vigan), mais aussi de collectifs et d’anonymes expriment les rêves de cette jeunesse. Émouvantes et vivifiantes, ces « lettres à la jeunesse » nous portent vers l’avenir.

Mon avisLettres à la jeunesse se présente sous les mêmes format et principe que Lettres à la France. Il s'agit d'un recueil de textes ayant pour thème fédérateur la jeunesse. J'avoue que ma lecture de ce recueil a été laborieuse. J'ai eu du mal à m'y projeter. J'ai eu la très désagréable sensation de me retrouver face à un patchwork sans queue ni tête. De ce fait, ma chronique sera courte.

Pour ce qui est des points positifs, il faut noter les présentations avant chaque texte pour remettre les écrits en contexte. Cela permet de comprendre les raisons de certains propos et évite des recherches aux petits curieux. La diversité des éccrits proposés est également louable. Encore une fois, il y a des discours, des récits, des poèmes, des chansons, issus d'auteurs variés. Certains d'ailleurs sont particulièrement jeunes. Le texte qui a eu mes faveurs est le tout premier, celui de Socrate. J'ai trouvé l'argumentation très pertinente et surtout facilement transposable et compréhensible.

Pour ce qui est des points négatifs, j'ai eu du mal à m'immerger dans la lecture. Les textes étaient pour moi trop éloignés les uns des autres. Autant Les lettres à la France semblaient toutes mues par un sentiment patriote, autant ces textes censés célébrer la jeunesse n'ont pas su me faire partager le moindre sentiment. Pourtant, je ne suis pas bien âgée, et je baigne dans un univers de jeunesse via mon métier. Du coup, je me suis sentie déroutée et ennuyée en lisant ce recueil...

Verdict : ♥♥ La qualité des textes choisis n'est pas à démontrer. Cependant, on a du mal à saisir quel est le public visé, et il manque des liens entre les différents textes. La jeunesse est un thème bien trop vaste, peut-être aurait-il mieux valu seulement se concentrer sur certains aspects.