Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
♫ Le petit monde de Léane B. ♫

♫ Le petit monde de Léane B. ♫

Parlons de livre de tous genres, mais aussi parfois de cinéma et de musique !

[Fiche Livre] La fille d'avant - JP Delaney

Merci aux éditions Mazarine pour cette lecture divertissante. 

Deuxième lecture de l'opération Vide ta PaL. 

Edition : Mazarine (De la joie d'être bordélique, Bourdes de politiques)
Date de parution : 8 mars 2017
Genre : Thrilles
Auteur : JP Delaney

Résumé : 

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

Mon avis : La fille d'avant met en parallèle deux femmes habitant une très étrange maison à deux périodes différentes. Cette maison est extrêmement intrigante et originale. Aussi, pour y vivre, faut-il accepter de se plier à tout un tas de règles plus étonnantes les unes que les autres. En effet, le One Folgate Street est une habitation révolutionnaire, tant par son aspect austère proche de la philosophie de Marie Kondo (groso modo, le rangement par le vide) que par sa richesse technologique. Edward Monkford prétend pouvoir créer une maison capable de s'adapter en permanence à ses occupants. Le problème est que la locataire précédente est morte dans ce logement, dans des circonstances étranges. Jane, la nouvelle occupante se lance dans une enquête pour découvrir les raisons de la mort d'Emma, la fille d'avant. 

C'était une lecture agréable mais assez banale en fin de compte. Si l'histoire se lit vite, à la façon d'un page turner, elle manque tout de même de créativité et de profondeur. J'ai apprécié les éléments nouveaux sur la psychologie des différents personnages. Cependant, je trouve qu'ils sont amenés un peu trop facilement. Bien qu'on ne sache pas aisément qui est le coupable et surtout s'il y en a bien un, le roman manque de manipulation et de finesse. Les suspects s'enchaînent, tous plus ou moins sur un même pied d'égalité, sans qu'il y ait vraiment de manipulation. On n'est pas sûr, on n'est pas surpris, on n'est pas déçu, en fait, on est de simples spectateurs. C'était peut-être l'effet recherché mais j'avoue que cela m'a empêchée de développer des sentiments pour les différents protagonistes. Ni haine, ni amour, ni compassion. Ils m'ont laissée indifférente. 

Qui plus est, les questionnements qui auraient pu pousser à la réflexion ont été balayés très rapidement. Le deuil, la mythomanie, le sado-masochisme, le narcissisme, le handicap, ... autant de thèmes qui sont vaguement survolés et trop peu exploités alors qu'ils auraient pu permettre de semer le trouble et le doute dans l'esprit du lecteur. 

Conclusion : ♥♥♥ C'est un roman plutôt banal en fait, une lecture agréable et vite faite mais qui s'oublie rapidement. Le scénario manque peut-être de fantaisie et les aspects névrotiques des personnages ne sont pas assez exploités selon moi. Dommage !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article